Jeu en arpèges façon Bebop

 

Une histoire de phrasé

A côté de la phrase de solo de la période Swing, la phrase Bebop ressemble à un ‘bazar désordonné’ au premier abord.

Il n’empêche que les principes de l’harmonie tonale sont toujours là.

Le Bebop va exacerber la nervosité des phrases en les rendant plus rapides et plus fragmentées.

L’articulation à l’intérieur des phrases est rendue possible par l’usage des chromatismes qui interviennent la plupart du temps sur les temps faibles de la mesure.

Le rajout d’une note aux gammes courantes garantit l’équilibre entre les temps forts et faibles aussi bien dans le sens montant que descendant.

Le flux du discours est continu et ne semble pas être arrêté par les barres de mesure.

Les rotations et les connecteurs participent au mouvement perpétuel que les phrases génèrent.

Et lorsqu’on lui enlève tout ces éléments stylistiques, le Bebop montre souvent des phrases mélodiques construites à partir des arpèges.

Alors, sans chercher à atteindre la maestria des grands du genre, il paraît possible de phraser comme un pro en travaillant les arpèges à la façon Bebop.

Pour cela on va devoir suivre un long parcours itératif entre les différentes composantes qui progressivement nous amènera à nos fins.

Jeu avec l’arpège standard

La composante ‘Rythme’ doit être travaillée spécifiquement (voir ‘Rythmiques d’arpège façon Bebop ‘).

Il est important d’assimiler les effets dynamiques et les mouvements de projection vers l’avant qui créent le son caractéristique

  • croche et triolet
  • syncope
  • croche et double croche

La composante mélodique s’appuie sur l’accord qui lui-même se rattache à une gamme.

Méthode

Mon approche tient plus d’une méthode heuristique basée sur la découverte de phrases que d’une martingale où l’on gagne à tout coup.

Les concepts de simplicité et de notation en degrés déjà présentés dans l’article ‘Phrases Bebop – ii V7 I Majeur‘ sont également applicables au jeu des arpèges façon Bebop.

A l’évidence les deux premières étapes doivent être menées sérieusement :

1 – Connaître ses arpèges

2 – Connaître le doigté de la gamme Bebop idoine à l’arpège étudié.

Une bonne façon de s’assurer que ces deux étapes préalables ont été effectuées correctement est de combiner l’arpège simple avec sa gamme Bebop associée :

3 – Se construire une liste d’arpèges sur les règles suivantes :

  • choisir une rythmique d’arpège
  • construire une ligne mélodique qui démarre
    • dans le sens montant
      • par les notes de l’arpège
      • suivies de notes de la gamme Bebop en descendant
    • dans le sens descendant
      • par les notes de l’arpège
      • suivies de notes de la gamme Bebop en montant
  • démarrer l’arpège par l’une quelconque des notes cibles
    • souvent précédée d’un chromatisme

Des articles spécifiques présentent des exemples d’arpèges façon Bebop par nature d’accord :

fichier pdf

Exemples arpèges façon Bebop par type d’accord.pdf

Jeu avec l’arpège Honeysuckle

L’un des clichés type du style Bebop est le pattern ‘Honeysuckle’ tiré du morceau de Fats Waller ‘Honeysuckle Rose’ sorti dans les années 20.

 

Le coeur de ce pattern est un arpège brisé qui mérite notre intérêt.

La construction de cet arpège présente 2 éléments singuliers :

  • Le 1er élément est le déplacement vers l’octave inférieure opéré entre la 1ère note de l’arpège et sa suivante.
    • la Triade qui suit la 1ère note s’en trouve dynamisée
    • cet effet est souvent accentué par l’emploi d’un Triolet sur la Triade.
  • Le 2ème élément est la note jouée après la Triade
    • c’est la note diatonique inférieure choisie dans la gamme d’appartenance de l’arpège.
    • Cette note joue un rôle crucial dans la suite donnée derrière la Triade
      • elle peut servir de point de départ à un autre arpège Honeysuckle
        • qui appartiendra forcément à la même gamme harmonisée que l’arpège initial
      • ou servir de note cible par la technique de l’encadrement d’une note (Bebop enclosure)
        • la note visée est précédée d’une note diatonique inférieure puis d’une note diatonique supérieure avant d’être jouée.

Outre sa belle musicalité, l’intérêt de cet arpège réside dans sa facilité à créer de longues lignes avec un phrasé Bebop reconnu.

Une série d’articles lui est consacré (suivre les liens)

 

Laisser un commentaire