Blue Bossa en arpèges Honeysuckle

 

Pour illustrer l’emploi des arpèges Honeysuckle, rien de mieux que de les appliquer à un morceau qui fait l’objet de nombreuses interprétations.

Rappel de la grille

 

L’idée prédominante de l’étude est d’utiliser le plus possible les arpèges Honeysuckle fonctionnant par paires sur des progressions harmoniques courantes.

 

Score

Partie I

Le chorus démarre en anacrouse sur un rappel de la mélodie.

Sur l’harmonie de Cm7 on applique la paire d’arpèges Honeysuckle :

  • Hs Eb ∆ add 6 qui équivaut à un Cm9 sans sa Fondamentale
  • et l’arpège Cm7 avec un déplacement d’octave comme dans l’arpège Honeysuckle
  • la note C en fin de deuxième mesure sert de marche pied vers l’harmonie suivante

Sur l’harmonie de Fm7 on applique la paire d’arpèges Honeysuckle :

  • Hs Ab ∆ add 6 qui équivaut à un Fm9 sans sa Fondamentale
  • et l’arpège Hs Fm7 add 6 qui satisfait à l’harmonie du iv mineur

Partie II

Sur le ‘iiØ . V7±9 . im’ en C j’aurais pu explorer les différentes combinaisons présentées dans l’article ‘L’arpège Honeysuckle dans la gamme mineure harmonique‘, mais j’ai préféré rejouer l’arpège Honeysuckle de Fm7 avec un déplacement rythmique par rapport à la mesure précédente.

L’arpège de Ab ∆ contenu dans la mesure 7 peut également être vu comme un renversement de Cm6 souvent utilisé sur le centre tonal mineur.

 

Partie III

Sur le ‘ii . V7 . I’ en Db Majeur j’utilise les arpèges Honeysuckle correspondant à la fonction tonale des accords.

Partie IV

En retour sur la tonalité mineure par le ‘iiØ . V7±9 . im’ en C j’utilise des arpèges Honeysuckle tirés de la gamme mineure harmonique de C.

L’arpège Eb ∆ est un substitut Majeur relatif par rapport à Cm.

Piste sonore

 

Fichier pdf

Blue Bossa étude arpèges Honeysuckle.pdf

 

 

Le procédé utilisé sur ce chorus est trop forcé pour l’utiliser tel quel en situation de jeu, mais les automatismes que l’on peut acquérir grâce à sa répétition rendent bénéfique le travail investi.

Laisser un commentaire