Gamme mineure mélodique

Echelle mineure mél

Une gamme altérée

La gamme mineure mélodique est une gamme Majeure ‘altérée’.

Il suffit, en effet, de diminuer la Tierce d’une gamme Majeure pour obtenir la gamme mineure mélodique.

Intervalles de la gamme

L’échelle des intervalles de la gamme s’établit comme suit :

Intervalles Gamme min mélodique

La formule, à retenir, est (en C) :

Formule de C min mel

Notes de C min mel

 

A remarquer les 4 notes à intervalle de ton entier après la Tierce mineure et jusqu’à la Septième Majeure.

Harmonisation de la gamme en accords

En superposant par Tierce (Majeure ou mineure) les notes de la cette gamme nous obtenons les Arpèges et Triades suivantes :

Gamme C min mel - Arpèges et Triades

En procédant à une étude plus détaillée nous obtenons le tableau suivant :

Accords et Triades C min mel

Fichier PDF toutes gammes

Analyse harmonique

A contrario de la gamme mineure harmonique, il n’y a pas de progression mineure type.

Par contre, la gamme mineure mélodique est le point de départ de modes qui sont très largement utilisés dans le solo.

Mode du degré ‘i’ : mineur mélodique

Gamme de C mineur mélodique jouée à partir du premier degré

Notes de C min mel

Ce mode est joué sur les accords mineurs : C min, C-6, C-Maj7, CmMaj9 qu’ils soient de résolution ou bien d’accord accidentel de passage.

Par extension il peut également s’employer sur les accords avec une Septième mineure : C-7, C-9, C-11. La dissonance entre l’accord mineur 7 et la Septième Majeure de la gamme est interessante à exploiter.

Mode du degré ‘IV’ : Bartok ou lydien b7 ou mixolydien #11

Gamme de C mineur mélodique jouée à partir du quatrième degré

F bartok ou F lydien b7

Notes F lydien b7

Echelle F lydien b7

C’est un mode très utilisé. Notamment sur les accords de dominante qui n’ont pas vocation à résoudre et sur les dominantes de substitution tritonique.

A jouer sur les accords de dominante : 7 #11, 7 b5, 9 b5, 13 b5. Il est intéressant aussi sur les accords de dominante simple lorsqu’on veut faire entendre une b5 pour une légère altération.

Mode du degré ‘V7’ : mixolydien b6

Gamme de C mineur mélodique jouée à partir du cinquième degré

G mixolydien b6

Notes de G mixo b6

Echelle G mixo b6

Ce mode est a utiliser sur les accords de dominante 7, 9, 7sus4, 9sus4. Il est également tout à fait adapté lorsqu’on veut faire entendre la Quinte augmentée.

A noter qu’elle ne contient pas de Neuvième bémol comme c’est le cas dans la gamme mineure harmonique.

Mode du degré ‘vi’ : locrien #2

Gamme de C mineur mélodique jouée à partir du sixième degré

A locrien #2

Notes de A locrien #2

Echelle A locrien #2

A jouer sur les accords semi-dimimué : m7 b5, m9 b5, m11 b5. La légère dissonance de la Neuvième sur le ‘ii’ de la progression mineure ‘ii V7 i’ est choisie par certains solistes (à la place du septième mode de Bb mineur mélodique)

 

Mode du degré ‘vii’ : altéré

Gamme de C mineur mélodique jouée à partir du septième degré

B altéré

Notes B altéré

Echelle B altéré

En toute logique ce mode devrait être considéré comme s’appliquant à l’accord harmonisé du septième degré de la gamme (B m7 b5).

Mais on préfère, faire plutôt ressortir le caractère dissonant de ces tensions : b9, #9, b5, #5.

Ce mode est par conséquent à utiliser sur tous les accords altérés où les Neuvièmes et/ou les Quintes sont altérées (b ou #).

 

Doigtés de la gamme

Il est vrai que l’étude préalable des doigtés de la gamme Majeure favorise l’apprentissage de ces nouveaux doigtés, mais avec ceux de la gamme mineure harmonique, il est très profitable de les étudier avec application (suivre le lien)