Les Arpèges

 

Arpège vs Accord vs Gamme

L’arpège provient d’un accord joué note à note.

On parle d’arpège standard quand il est composé des notes essentielles :

  • Fondamentale
  • Tierce (Majeure ou mineure)
  • Quinte Juste
  • Septième (mineure ou Majeure)

L’arpège peut servir à faire la liaison entre l’accord et la gamme : il contient 4 des 7 ou 8 notes qui constituent la gamme sous-jacente :

  • l’arpège, comme l’accord, est un empilement de Tierces (Majeures ou mineures)
  • les notes intermédiaires, situées entre les notes des arpèges standards sont des tensions qui peuvent venir colorer l’arpège de base.

Les arpèges sont utilisés pour créer des mélodies et des lignes de solo sur les accords d’une progression harmonique.

Au même titre que les substitutions d’accords, les arpèges peuvent être choisis pour faire entendre de nouvelles couleurs au dessus d’une harmonie.

exemple :

les notes de l’arpège F Maj7 sur l’harmonie de Dm7 font entendre l’accord de Dm9 sans sa Fondamentale.

Combinaisons

Avec 4 notes d’un arpège standard on obtient 24 ordres de notes différents sur une même octave (Combinaison de 4 éléments = 4 X 3 X 2 X 1).

Il ne serait pas impossible que vous ayez couvert toutes ces combinaisons sur toutes les positions après quelques années de pratique mais pour autant le résultat ne serait pas probant.

Certaines combinaisons fonctionnent mieux que d’autres :

  • les arpèges qui démarrent sur la Tierce et finissent sur la Septième (je les nomme ‘Arpèges cadentiels’)

Arp cadentiels D-7 G7

  • les arpèges ‘Cadentiels Bebop’ dont les deux dernières notes sont la Septième et la Quinte (en cadence avec l’accord suivant cela forme un encadrement (‘enclosure’) vers la Tierce)

Arp cadentiels Bebop D-7 G7

  • Les combinaisons des accords ‘drop 2’ qui sont très efficaces sur les 4 premières cordes de la guitare

Arp drop 2 G7

 

Doigtés d’arpèges

Accords de dominante

Accords de sous-dominante

Accords de Tonique

 

Bonne Pratique

La bonne pratique est de jouer l’arpège :

  • dans n’importe quel sens
  • avec des sauts de note
  • en répétant certaines notes
  • en créant des motifs (rythmiques ou mélodiques)
  • en ciblant la note de fin d’arpège. Savoir quel est le degré de la note à atteindre est d’une grande utilité pour la suite à donner dans le solo.
  • en ne démarrant pas systématiquement sur la Fondamentale
  • en s’assurant que les notes essentielles de l’arpège tombent sur les temps forts.
  • en visualisant l’accord et la gamme sous-jacents
  • en nommant les notes jouées (dans la phase d’apprentissage)
  • avant de s’embarquer dans l’apprentissage des arpèges sur deux octaves bien exploiter l’arpège sur une octave (tout en repérant la note d’octave du plus proche arpège)

 

Un certain nombre d’articles sont sur le site et présentent l’usage des arpèges (suivre les liens) :

 

 

En cours de développement

 

Page en travaux - miniat