Séquences

Une formule

La séquence est un fragment mélodique construit sur une formule d’intervalles.

Cette formule représente 4 notes/degrés qui s’ajustent diatoniquement à la gamme de l’accord sous-jacent.

Les séquences de notes sont  ordonnancées de manière spécifique pour aller d’un degré à un autre dans des cycles qui peuvent se répéter d’accord en accord.

La répétition d’une séquence à travers une grille d’accords permet de souligner fortement les changements d’accord.

Elles sont souvent présentées par une formule générique.

Adaptative

Exemple : ‘3 to 7’ signifie qu’on descend de la Tierce à la Septième sur la formule {3, 9, R, 7}

Sur un ‘ii V7 I’ en C cela donne :

  • D-7 pour le ‘ii’       {b3, 9, R, b7}
    • b3 -> F
    • 9   -> E
    • R  -> D
    • b7 -> C
  • G7 pour le ‘V7’      {3, 9, R, b7}
    • 3  -> B
    • 9  -> A
    • R  -> G
    • b7 -> F
  • C Maj 7 pour le ‘I’   {3, 9, R, 7}
    • 3 -> E
    • 9 -> D
    • R -> C
    • 7 -> B

Chaque degré de la formule est adapté à l’accord.

Utilité

Elles apportent :

  • Une répétition de motif sur les différents accords
  • Une cohérence harmonique dans l’enchaînement des séquences
  • Une certaine facilité digitale par leur répétition

Ces cellules de 4 notes ne sont pas seulement utiles pour se combiner dans de longues lignes de chorus, elle sont également particulièrement intéressantes lorsque le rythme harmonique est rapide (ex : 2 accords par mesure – une séquence jouée en croches ne dure que 2 temps)

Elles s’adaptent bien :

  • aux cycles rapides des dominantes
  • aux ‘ii . V7’ rapides
  • aux Turnarounds
  • etc.

Liens à suivre

Les séquences suivantes font l’objet d’articles spécifiques que vous pouvez rejoindre en suivant les liens :