Conventions et Notations

Conventions et notations utilisées sur ce site

Le manche et son orientation

Manche orientation

L’orientation du manche se décrit par rapport à la position droitière d’un guitariste.

On circule verticalement lorsqu’on balaie les cordes de la plus grosse à la plus fine (ou inversement)

On circule horizontalement lorsqu’on descend le manche du sillet au cordier (du grave vers l’aigu sur une même corde) ou lorsqu’on le remonte (de l’aigu vers le grave)

Notes de musique

Notes syst anglo saxon

Compte tenu de l’origine du Jazz et des nombreuses publications existantes, un choix délibéré a été pris pour utiliser la notation des notes avec le système anglo-saxon.

Altérations

Notation notes altérées

Les altérations (bémols et dièses) sont énoncées après la note lorsque l’on cite le nom de cette note. Elles sont placées avant la note lorsque cette dernière est montrée sur la portée.

Accords

Le nom des accords est constitué :

  •  de sa lettre de Tonique (notation anglo-saxonne)
  •  du symbole (ou raccourci) de sa famille d’accord (Majeur, mineur, semi-diminué, diminué, Dominante)
  •  de l’indication de sa Septième
  •  des extensions de l’accord

Exemple : Accord de C Septième majeur avec neuvième = C Maj7 9

Dans la mesure du possible, les accords sont présentés sur le site en caractères gras.

Pour le dictionnaire d’accords, la lettre de Tonique est remplacée par la lettre X pour signifier n’importe quel accord. Dans ce cas l’accord doit être placé sur le manche à partir de sa fondamentale (ex : X Maj7 9)

La codification (ex : 6§1) dans le dictionnaire d’accord a la signification suivante :

  • le premier chiffre indique la corde
  • le second chiffre après le symbole ‘§’ donne le type d’accord

Lorsque cela paraît utile, l’accord est présenté avec ses notes entre les signes ‘{‘ et ‘}’

Exemple : Accord de C Septième majeur avec neuvième C Maj7 9 = C {C, E, G, B, D}

Degrés harmoniques

Notation Echelle degrés harmoniques

Les degrés harmoniques sont présentés sur une échelle des tons (ici l’échelle de la gamme Majeure).

Une grande subdivision est à l’intervalle d’un ton.

La petite subdivision est à l’intervalle d’un demi ton.

Les extensions qui apportent des couleurs à l’accord au delà de l’octave sont numérotées à partir du degré de base en ajoutant sept (ex: Seconde + 7 = Neuvième)

Un système de couleur, utilisé sur tout le site, permet de différencier les degrés et offre la possibilité d’exprimer les accords et gammes quelque soit la tonalité de rattachement.

Notation et comptage degrés harmoniques

Dans certains textes d’analyse les accords sont présentés avec leurs degrés entre ‘{‘ et ‘}’

Exemple : Accord de C Septième majeur avec neuvième C Maj7 9 = C {T, 3, 5, 7, 9}

Numéros de corde

Notation cordes

Les cordes sont numérotées de la plus fine (1) à la plus grosse (6)

Doigts main gauche

notation main gauche

1 = index

2 = majeur

3 = annulaire

4 = auriculaire

P = pouce

Doigts main droite

notation main droite

i = index

m = majeur

a = annulaire

P = pouce

Diagramme accord en degrés

Diag - Acc X Maj 7 - 6§3

Les notes sont représentées sur le manche de la guitare par un système de couleurs qui exprime leur degré relatif par rapport à la Tonique.

En pied de diagramme les doigts de la main gauche sont numérotés

Diagramme doigté main gauche

notation doigté main gauche

1 = index

2 = majeur

3 = annulaire

4 = auriculaire

P = pouce

La Tonique (ou octave) est cerclée en gras

intervalles

Notation intervalles exemple Acc C Maj 7

Une échelle d’intervalles montre, pour les gammes ou les accords, le nombre de demi-tons séparant les notes de la Tonique

Portée pour mélodie ou solo

Notation mélodie

Les accords sont mentionnés en haut de la portée.

Les indications de doigté main gauche sont en dessous de la portée :

– première ligne : le numéro de doigt

– deuxième ligne : le numéro de corde

– troisième ligne : la position de l’index de main gauche sur le manche (ex : PosII = index sur la deuxième frette)

Piste d’accompagnement

notation piste rythmique

Dans sa présentation la plus complète la piste d’accompagnement contient :

  •  la décomposition du temps en fonction de la signature rythmique
  •  le diagramme des accords avec leur nom et leur doigté
  •  le sens de la battue (vers le haut ou vers le bas)
  •  les notes rythmiques sur une seule ligne
  • les degrés des accords par rapport à la Tonalité (en chiffres romains)

 

Schéma rythmique

Rytmique A0

Le schéma présenté décompose une mesure en 4/4 avec un débit à la croche (8 subdivisions) :

  • les temps sont numérotés
  • les contretemps sont indiqués par le symbole ‘&’
  • les figures de notes sont exprimées sur une seule ligne :
    • en bas pour le jeu de la basse uniquement
    • en haut pour le jeu de la partie aiguë de l’accord
    • en haut et en bas pour le jeu de l’accord complet
  • l’onomatopée rythmique est propre au style et correspond à une figure de note : elle permet une lecture rythmique à voix haute lors du déchiffrage d’une partition
  • La barre grisée correspond à la durée de la figure de note
  • le battement de  pied marque la position au démarrage de la figure de note

Une réflexion sur “Conventions et Notations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s