Echange modal et le rapport à la Tonalité

Echange modal et le rapport à la Tonalité

 

Un exemple d’analyse en échange modal

L’emprunt d’accords à une Tonalité parallèle n’est possible que si les deux gammes possèdent la même Tonique.

Cela sous-entend que malgré un choix d’accord extérieur à la Tonalité du morceau sa relation à la gamme d’origine reste perceptible.

L’étude harmonique de ‘Tune Up’ de Miles Davis est à cet égard particulièrement intéressante.

Sa grille d’analyse harmonique pour la Section A est souvent présentée en degrés comme ceci :

Analyse fréquente

Il s’agirait de 3 cadences ‘II . V7 . I ∆’ démarrant en D Majeur, qui modulent par ton descendant jusqu’à Bb Majeur.

Les 4 dernières mesures assurant le retour à la Tonalité du morceau (D Majeur) avec un passage par Bb ∆ sur l’avant dernière mesure.

 

Analyse par rapport à la Tonalité

mesure 14

Justement, si on s’arrête sur ce Bb ∆ de la mesure 14, on pressent qu’il n’est pas là par hasard.

Dans le tableau d’échange modal pour D, on le trouve, en autres, en qualité de degré bVI sur le mode de D Aéolien.

Sur l’accord Bb ∆, en jouant les notes de D Aéolien on fait entendre l’arpège et les extensions correspondants au mode de Bb Lydien.

 

Mesure 11

La même considération harmonique (Bb Lydien – bVI de D Aéolien) peut être apportée à la mesure 11.

 

Mesure 7

Si, dans la même démarche, on cherche maintenant l’accord de C ∆ dans le tableau d’échange modal on le trouve, entre autres, dans le mode de D Mixolydien comme degré bVII.

Sur l’accord C ∆, en jouant les notes de D Mixolydien on fait entendre l’arpège et les extensions correspondants au mode de C Lydien.

Grille avec échanges modaux

Par cette analyse, la grille, dans le respect de la Tonalité du morceau devrait être :

Check-up

Les deux #11 jouées sur les centre tonals secondaires (note F# sur C ∆ et note E sur Bb ∆) sont des notes présentes dans D Ionien et la filiation n’est pas rompue avec la Tonalité du morceau.

 

Application au solo

Après l’exposé du thème, 2 solos sont présentés :

  • le 1er fait entendre les #11 du mode Lydien sur C ∆ et Bb ∆
  • Le 2ème joue Ionien sur tous les accords Majeur 7

 

Laisser un commentaire