Faire un Blues avec les déclinaisons du Riff #1

Faire un Blues avec les déclinaisons du Riff #1

Cet article appartient à la rubrique ‘Le coin du débutant’

Les déclinaisons du Riff #1

Dans l’article ‘Un Riff pour aborder le solo Blues‘ j’ai choisi un motif qui fait partie des idiomes du Blues.

Dans l’article suivant, j’ai réuni 20 motifs contenant ce Riff et choisis dans la ‘Bluesosphère’, pour étendre votre vocabulaire de phrases.

Il m’apparaît maintenant opportun d’en sélectionner quelques-unes dans un chorus pour vous montrer comment les assembler et les adapter à l’harmonie Blues.

En fonction de l’accord sur lequel il est utilisé, le motif doit être transposé :

  • à la Quarte supérieure  pour s’adapter au degré IV  : +2,5 tons
  • à la Quinte supérieure  pour s’adapter au degré V  : +3,5 tons

Il faut donc décaler, le motif écrit pour l’accord de G, de :

  • 5 cases plus haut sur le manche pour le jouer en C (sur le degré IV)
  • 7 cases plus haut sur le manche pour le jouer en D (sur le degré V)

Score

Les indications de sens des coups de médiator méritent d’être respectées pour produire le rythme attendu :

  •  vers le bas
  • vers le haut

L’indication de rythme ternaire () s’applique sur tout le chorus

 

 

Playback basse-batterie en G

 

Fichier pdf

Blues déclinaisons en G.pdf

Application

L’application immédiate des motifs appris sur un Blues est le plus sûr moyen de les retenir.

N’hésitez pas à en changer quelques uns, voire à les remodeler à votre sauce.

Le maître mot c’est ‘LA REPETITION’

Pour citer Jules Renard :

‘Tout travail de longue haleine, répétitif, suppose l’ambition d’être toujours meilleur’

Laisser un commentaire