Les déclinaisons du Riff #1

Les déclinaisons du Riff #1

Cet article appartient à la rubrique ‘Le coin du débutant’

Nota :

Riff et Solo

Dans l’article ‘Un Riff pour aborder le solo Blues‘ j’ai choisi un motif qui fait partie des idiomes du Blues.

Il est tellement commun que je n’ai eu aucune difficulté à le retrouver incorporé dans divers solos publiés.

Je vous soumets 20 motifs contenant le Riff #1 de base (cerclé en bleu) qui ont tous été retranscrits pour s’adapter à l’accord de G (premier degré d’un Blues en G).

En Riffs ou en motifs ils peuvent être transposés :

  • à la Quarte supérieure  pour s’adapter au degré IV  : +2,5 tons
  • à la Quinte supérieure  pour s’adapter au degré V  : +3,5 tons

Pour le jouer

  • vous le décalez de
    • 5 cases plus haut sur le manche pour le jouer sur le degré IV
    • 7 cases plus haut sur le manche pour le jouer sur le degré V

ou

  • vous recherchez les notes transposées sur votre manche à la position que vous avez choisie (excellente pratique qui améliore la connaissance de votre manche)

Les déclinaisons du Riff

Riff #1 de base

Ce Riff Blues fonctionne bien car il fait intervenir une note bleue (‘Blue note‘) qui est caractéristique du style.

La note Bb est en effet une Tierce mineure (ou pour certains auteurs une Neuvième augmentée) qui est jouée sur un accord Majeur (elle est employée comme note de tension).

Les indications de sens des coups de médiator méritent d’être respectées pour produire le rythme attendu :

  •  vers le bas
  • vers le haut

L’indication de rythme ternaire () s’applique à toutes les déclinaisons du Riff de base.

Riff #1 a

Riff #1 b

Riff #1 c

Riff #1 d

Riff #1 e

Riff #1 f

Riff #1 g

Riff #1 h

Riff #1 i

Riff #1 j

Riff #1 k

Riff #1 l

Riff #1m

Riff #1 n

 

Riff #1 o

Riff #1 p

Riff #1 q

Riff #1 r

Riff #1 s

Playback basse-batterie-métronome en G

Fichier pdf

Blues déclinaisons Riff #1.pdf

Utilité

Faire ce travail de déclinaisons d’un Riff présente plusieurs points d’intérêt.

  • Lorsque le Riff est acquis, les motifs dérivés sont plus facilement assimilables
  • Le Riff est pratiqué à des rythmes différents
  • Les préfixes et suffixes à ce Riff contribuent au renouvellement des phrases du soliste et méritent d’être analysés comme tels.
  • Une fois le concept établi, il n’est pas nécessaire d’apprendre chacun des motifs. L’idée est de l’utiliser dans une composition spontanée (essence même du solo).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.