Walking bass : de la théorie à la pratique

 

Walking bass : de la théorie à la pratique

 

Les éléments théoriques et rythmiques présentés sur l’article ‘Rythmique : Walking bass’ méritent un développement pour passer des concepts simples de cette rythmique à une pratique musicale fluide.

Travail sur un Blues

J’ai choisi de préparer un accompagnement ‘Walking bass’ sur les harmonies d’un morceau de Blues très connu : Tenor Madness de Sonny Rollins.

Analyse succincte

C’est un Blues de 12 mesures en tonalité de Bb Majeur.

Pour ce qui concerne l’accompagnement en ‘Walking bass’ ce Blues présente plusieurs caractéristiques intéressantes :

  • Mesures 1 et 2 : forment un ‘Quick Change’. La mesure 2 au lieu de rester sur l’accord de départ (I7) fait un détour par l’accord de quatrième degré (IV7) tel qu’on le trouvera à la mesure 5. Cela tord un peu l’harmonie et rompt la monotonie.
  • Mesures 3 et 4 : en restant 2 mesures sur l’accord (I7) comme dans les Blues anciens cela va permettre de développer les notes du ‘Walking bass’ sur cet accord.
  • Mesures 5 et 6 : Originellement ce sont 2 mesures du quatrième degré (IV7) mais la mesure 6 remplace la Fondamentale (Eb) par une b9 (E). Cette dernière peut ensuite se diriger tout naturellement vers la Quinte (F) de l’accord suivant (Bb7).
  • Mesures 7 et 8 : au lieu de rester simplement sur l’accord (I7) on progresse en ‘escalier’ avec des accords mineurs pour se rediriger vers l’accord de second degré (C-7)
  • Mesure 9 et 10 : une progression ‘ii V’
  • Mesure 11 et 12 : un Turnaround ‘I7 VI7 ii V7’ pour le retour vers I7

Le rythme harmonique de ce Blues nous offre la possibilité de travailler par cellule de 2 mesures et d’envisager à chaque fois plusieurs possibilités de ‘Walking bass’.

Le rythme

Dans un premier temps, pour ne pas compliquer les choses, le rythme suivant sera appliqué :

 

Pour créer une version plus élaborée vous pouvez la combiner avec les autres formules rythmiques décrites dans l’article de référence.

A ce propos, n’oubliez pas qu’il s’agit de croches ternaires et que la convention d’écriture en croches n’est présentée que pour simplification :

La figure de 2 croches au temps 1 est écrite :

 

mais est jouée

la figure de croche sur le ‘et du 1’ est écrite :

 

mais est jouée

Les accords

En ‘Walking bass’ les accords ont un caractère de ponctuation. Ils sont là pour soutenir l’harmonie sans pour autant la mettre en avant (c’est plutôt le rôle de la ligne de basse).

Le voicing des accords est choisi en considérant :

  • Le proche voisinage de chacune des fondamentales dans les cordes de basse.
  • La simplicité des doigtés qui doivent s’enchaîner avec beaucoup de facilité dans un temps très court.
  • Une voix haute des accords qui ne contrarie pas la mélodie.

C’est à dessein que j’ai choisi ce Blues en Bb car la tonalité est jouable en milieu de manche et les accords et walking sont facilement transposables dans d’autres tonalités.

Mise en action

Pour l’apprentissage l’usage du métronome est requis.

Les exemples sont joués à 100 à la noire. Quand vous serez bien à l’aise, augmentez le tempo.

Le doigté main gauche est inscrit sous les notes de basse.

 

Méthode additive

Je suis convaincu qu’en abordant successivement les différents points de difficulté on progresse plus facilement.

Une méthode additive est ici toute indiquée pour parvenir à un bon ‘Walking bass’

Etape 1

Répétition de la Fondamentale sur chaque temps de l’accord en intégrant de suite la frappe de l’accord sur le ‘et du 1’ (ou le ‘et du 3’ si deux accords par mesure)

Le but est ici de viser les fondamentales avec le bon doigté d’accord en jouant les noires avec une grande régularité.

Si vous rencontrez des difficultés à cette étape, jouez simplement les deux premières mesures dans une boucle jusqu’à ce que cela vous semble naturel.

Il est important de capter tout de suite le contrepoint dans la frappe de l’accord sans faire varier le marquage des noires sur chacun des temps.

 

Etape 2

Incorporer les Quintes

En fonction du rythme harmonique de la mesure :

  • sur les troisièmes et quatrièmes temps dans les mesures d’un accord
  • sur les deuxièmes et sur les quatrièmes temps dans les mesures de deux accords

Cela tient plus de l’exercice que de la prestation musicale mais il est essentiel de savoir situer la Quinte sur chaque accord car elle représente un second choix dans la hiérarchie des notes de basse.

 

Etape 3

Ecrire un ‘Walking bass’ simple qui respecte les concepts théoriques de la rythmique.

Analyse détaillée

Cette proposition de ‘Walking bass’ est détaillée en explicitant, par tranche de 2 mesures, les options choisies.

Dans les détails :

  • T est la Tonique de l’accord
  • Q représente les autres notes de la Triade de l’accord (Quinte, Tierce)
  • G représente toute note en séquence de la gamme sous-jacente à l’accord
  • C représente un chromatisme à la note suivante
  • A représente une note d’approche

Compte tenu du grand nombre de possibilités offertes par les options théoriques je renvoie à d’autres articles les phrases de ‘Walking bass’ qui gagnent à être également travaillées.

mesure 1 et 2

 

Une figure très classique du ‘Walking bass’ : montée des notes de l’accord à partir de la fondamentale et utilisation d’une note d’approche située 1/2 ton au dessus de la fondamentale de l’accord suivant.

D’autres exemples sont présentés dans l’article : ‘Walking bass sur le Quick Change

mesure 3 et 4

Avec deux mesures sur le même accord, on a le temps de déployer d’autres notes que celles de la Triade.

Si on considère que la gamme sous-jacente est G mineur pentatonique on peut utiliser ses notes.

Dans la première mesure, les notes D et C servent à rejoindre B qui est la note d’approche.

Dans la seconde mesure, la note A est un chromatisme qui conduit vers Ab (b7 de Bb7).

Vous remarquerez que les notes de la ligne de basse se succèdent à écart de ton ou demi-ton seulement dans la descente de D à Ab : c’est typique d’une figure de walking.

D’autres exemples sont présentés dans l’article : ‘Walking bass sur mesures 3 et 4 d’un Blues

mesure 5 et 6

On utilise les notes de la Triade de Eb Majeur (Tonique, Quinte et Tierce) ainsi que sa Neuvième (F) qui sert en même temps de note d’approche vers Edim7.

L’accord de Edim7 n’est autre que Eb7 b9 sans sa fondamentale. C’est un procédé classique de Jazz Blues à la sixième mesure pour rejoindre le degré I7 de la septième mesure.

Ici on insiste sur la Fondamentale de Edim7 (E) pour souligner l’accord.

D’autres exemples sont présentés dans l’article : ‘Walking bass sur mesures 5 et 6 d’un Blues

mesure 7 et 8

Aux mesures 7 et 8, le Blues traditionnel, atteint un point d’équilibre (climax) en se rétablissant sur l’accord I7 et avant de rejoindre l’accord V7 à la mesure 9.

Différentes options sont possibles. Ici j’ai choisi une descente en escalier par des accords mineurs

La répétition des fondamentales renforce la démarche et simplifie le jeu.

D’autres exemples sont présentés dans l’article : ‘Walking bass sur mesures 7 et 8 d’un Blues

mesure 9 et 10

Deux mesures typiques d’un ‘ii V7’ en BbMaj où on utilise les notes des accords même pour les notes d’approche.

D’autres exemples sont présentés dans l’article : ‘Walking bass sur mesures 9 et 10 d’un Blues

mesure 11 et 12

Un Turnaround sur les deux mesures de fin qui alterne les fondamentales avec les Quintes ou Tierces des accords.

D’autres exemples sont présentés dans l’article : ‘Walking bass sur Turnaround I VI ii V

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.