La main pour le comptage en 4 4

 

Bien souvent, dans l’étude d’un rythme on a besoin de marquer les temps tout en cherchant à positionner le temps sur lequel le sont s’est produit.

Dans la métrique 4 4, la main peut devenir un outil de comptage bien pratique.

Le procédé est connu et mérite d’être rappelé

On assigne 1 temps à chaque doigt :

  • à l’index le temps 1
  • au majeur le temps 2
  • à l’annulaire le temps 3
  • et à l’auriculaire le temps 4

C’est la frappe du bout du doigt sur le pouce en opposition qui indique le début du temps.

En relevant le doigt et à son arrivée en extension on marque le contretemps (souvent exprimé ‘et’)

 

Une mesure complète est frappée après la levée de l’auriculaire.

On redémarre, donc, une nouvelle mesure chaque fois que l’index frappe le pouce.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.