La pulsation dans la perception du rythme

La page sur l’étude du rythme établit la relation entre la pulsation rythmique et le rythme proprement dit.

Dans cette relation, le choix de la pulsation, est de nature à changer la perception que l’on a du rythme.

La petite expérience décrite ci-après peut servir à améliorer votre compréhension sur le sujet.

Prenons un petit rythme simple sur une mesure :

  • 96 bpm
  • métrique (pulsation de base à la noire)
  • rythme joué au conga
  • débit rythmique illustré par un ‘Tick’

Premier exemple

Rythme joué sur une pulsation à la noire

Seuls les deux premiers coups frappés sont sur la pulsation.

Perception du rythme avec prééminence du premier temps.

 

Deuxième exemple

Même rythme joué sur une pulsation à la croche

Perception d’un rythme plus dynamique et plus rapide

 

Troisième exemple

Toujours le même rythme, mais joué avec une pulsation de croche sur le contretemps.

Perception d’un rythme plus soutenu, la pulsation cadre bien avec les 3 croches en l’air du rythme

 

Laisser un commentaire