Signature rythmique en Bossa Nova

img sign rythmique 2 4signature rythmique en Bossa Nova

 

La signature rythmique n’est pas seulement l’expression de quantités (nombre de temps et durée) elle définit aussi :

  • le groove
  • le débit des notes
  • l’emplacement des accents dans la mesure

 

Très vite, lorsqu’on s’intéresse aux rythmiques latines, on va être confronté à la bizarrerie suivante :

  • les musiques latines se jouent en 2/4
  • les bossa nova sont publiées en 4/4

 

Première évidence

Nés de la danse et de par leurs origines africaines, les rythmes latins sont binaires par essence.

Le latin-jazz est une musique binaire : le temps peut être divisé par 2 de manière naturelle ou être exprimé  par un multiple de 2. Ce qui ne l’empêche pas de conserver des caractéristiques de syncopation propres au jazz.

Deuxième évidence

De par ses racines, la Bossa Nova est un dérivé du ‘Samba’.

Le feeling samba provient du contrepoint entre la pulsation droite jouée sur le temps et les polyrythmiques syncopées :

  • le ‘Surdo’  (tambour joué avec une mailloche lourde) joue sur le temps
  • les ‘tamborins’, ‘pandeiros’, ‘cuicas’ et ‘agogos’ jouent les syncopations

 

A la guitare, le feeling Samba, s’illustre (en notation simplifiée) par ces deux mesures

cellule de base sur ii v

Chaque mesure est composée d’une cellule rythmique de base à partir de laquelle on peut construire des patterns Bossa.

Notez :

  • Une basse droite sur les temps forts, un jeu syncopé sur les temps faibles.
  • La basse se balance entre la Fondamentale et la Quinte sur chaque accord. Si la Fondamentale en basse est placée sur la 6ème corde elle peut être gardée sur toute la mesure.
  • la figure rythmique du ‘tamborin’ sur le temps 2 de la première mesure
  • une égalité parfaite de chaque temps pour créer le groove
  • pas d’accentuation particulière : les différences rythmiques en font office.
  • le débit de temps sur la plus petite unité de temps est un débit à la double croche (8 par mesure)

 

 Troisième évidence

Les compositeurs de ‘Bossa’ ont fait évoluer le rythme ‘Samba’ pour le jouer de façon différente.

Quelques exemples de variations

Variation #1
rythmique bossa #1

La cellule de base est inversée en deuxième mesure

Variation #2
rythmique bossa #2

La figure ‘tamborin’ sur chaque temps

Variation #3
rythmique bossa #3

Doublement de l’accord sur le ‘& du 1’ dans la première mesure et cellule de base inversée dans la seconde mesure

Suivez le lien si vous êtes intéressé par d’autres exemples de cellules rythmiques en Bossa Nova (suivre le lien)

 

Evidence finale

La profusion de rythmiques créées sur des boucles de deux mesures offre différentes possibilités de variations.

En passant au 4/4 cela confère à la Bossa une liberté pour développer de riches mélodies tout en multipliant les accords.

Le pattern initial du ‘Samba’ en 4/4 devient

rythmique bossa #0 en 4 4

Le pattern se présente maintenant sur une mesure.

Quand, de plus, on sait que les américains qui sont les principaux éditeurs de la Bossa, ont une prédilection pour la signature en 4/4, on comprend mieux pourquoi cette dernière se rencontre ci-souvent.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.