Rythmique : half-time

 

Rythmique : half-time

 

Division

Lorsque la section rythmique modifie la pulsation dans un morceau de manière à ce que le tempo semble divisé par 2 on appelle cela le ‘Half-time’.

Pour illustrer le propos, l’exemple de batterie ci-dessous passe d’un rythme commun (de 4 mesures)

à un rythme ‘Half-time’ (de 4 mesures)

en modifiant simplement le marquage des temps à la grosse caisse.

Remarquez comment cela donne l’illusion que le tempo a été réduit de moitié alors que le débit de croches est resté le même.

Temps ‘1’ et ‘3’

Le half-time souligne les temps forts 1 et 3 par des blanches et c’est souvent le bassiste qui introduit ces changements dans la perception du temps (sans s’interdire l’inclusion de noires dans les notes d’approche).

Par imitation le guitariste utilise ce type d’accompagnement dans le jeu en duo sans basse pour ralentir la pulsation et fournir une certaine relaxation à la section rythmique.

Le half-time ne possède pas l’allant et la projection en avant du rythme quatre temps : les syncopes sont normalement moins appropriées dans cette rythmique.

Le half-time est souvent utilisé pour accompagner les ballades.

Dans les morceaux rapides, l’accompagnement ‘Half-time’ est souvent employé dans les premières mesures avant d’être suivi par un ‘Walking-bass’.

Comme montré dans les exemples rythmiques qui suivent, il s’agit plus de faire entendre le ‘1’ et ‘3’ que de jouer simplement des blanches sur ces temps.

Dans les formes AABA il n’est pas rare de voir le A joué en ‘Half-time’ et le B en ‘Walking-bass’.

Il faut quand même laisser s’installer le ‘Half-time’ dans la durée pour qu’il produise son effet.

Les caractéristiques du ‘Half-time’ à la guitare apparaissent comme :

  • Les basses assumées sont sur le ‘1’ et ‘3’ (Tonique, Quinte). Quand on joue la voix supérieure des accords sur le ‘1’ et ‘3’ on a aucun rebond, et cela rend l’accompagnement assez plat.
  • Les notes (ou les accords) d’approche sont à la noire (ou en triolet) sur les temps faibles (‘2’ et ‘4’)
  • On joue la voix aigüe des accords sur le ‘ et du downbeat’ du changement d’accord (ou sur le ‘downbeat’)
  • L’after-beat est souvent marqué (‘choc’ des cordes)

Exemples

Les exemples ci-après sont joués sur un Turnaround en C de deux mesures

  • 2 mesures de décompte
  • 2 mesures de batterie seule avec la rythmique simulée à la grosse caisse et caisse claire. Le débit des croches est exprimé avec la cymbale charleston. Le clap des mains sert à marquer le downbeat.
  • 2 mesures de rythmique en half-time avec batterie
  • 2 mesures de rythmique seule

Le schéma rythmique s’explique comme cela :

ryth half time ex B

  • en haut : le débit des croches (pure indication rythmique)
  • zone intermédiaire : la voix haute des accord (la croix marque le choc des cordes)
  • zone basse : la note de basse ou d’approche
  • en bas : sens du médiator (si utilisé)

 

Figure de base

ryth half time ex _A

On pose la basse sur les temps ‘1’ et ‘3’ (souvent avec l’alternance ‘Tonique’ et ‘Quinte’)

A titre préparatoire pour les prochaines figures, les temps ‘2’ et ‘4’ sont marqués par une légère frappe sur les cordes sans faire sonner l’accord afin d’exécuter le mouvement de rebond qui est la marque de cette rythmique.

L’accord complet (basse + voix haute) peut aussi être attaqué sur le ‘1’ et le ‘3’ de temps à autre pour apporter du changement.

 

Figure 1

ryth half time ex A

La voix aigüe de l’accord est mis en syncope  sur le ‘et du 1’ et le ‘et du 3’.

Les onomatopées rythmiques sont : Poum – Ka / Paam – Ka

  • ‘1’ : Poum
  • ‘et du 1’ : Ka
  • ‘3’ : Paam
  • ‘et du 3’ : Ka

Pour produire le son son court du mot ‘Ka’ on est amené à créer une sorte de rebond dans le mouvement de la main droite.

Le tombé de ce rebond sur les cordes au temps ‘2’ marque ce temps et crée la figure caractéristique suivante :

 

Figure 2

ryth half time ex B

L’effet de ‘choc’ est fait par le pouce  (de la base à la première phalange) de la main droite qui retombe sur les cordes.

Les onomatopées rythmiques sont : Poum – Ka – Doum / Paam – Ka – Doum

  • ‘1’ : Poum
  • ‘et du 1’ : Ka
  • ‘2’ : Doum
  • ‘3’ : Paam
  • ‘et du 3’ : Ka
  • ‘4’ : Doum

Figure 3

ryth half time ex C

Une petite syncope de l’accord avant le temps ‘3’ permet de dynamiser la deuxième partie de la mesure.

Peut se jouer aussi avec la marquage du temps ‘4’

ryth half time ex C bis

 

Avec des notes d’approche

figure 4

ryth half time ex D

Le premier temps de la mesure suivante est approchée par une note de basse diatonique ou chromatique à la note d’arrivée.

On peut aussi mettre l’accord de la mesure suivante en syncope sur le ‘et du 4’

ryth half time ex Dbis

 

figure 5

ryth half time ex E

La mesure suivante est approchée par deux notes

 

Figure 6

ryth half time ex F

Les temps ‘1’ et ‘3’ sont approchées par des notes mortes produites par percussion ou corde à vide ou frottée.

 

Illustration sonore

J’ai choisi d’illustrer cette rythmique avec la partie B de ‘Moonlight In Vermont’

moonlight mes 13 à 14

moonlight mes 15 à 20

Moonlight In Vermont – Comping

 

Un article est dédié à la construction d’un accompagnement ‘Half-time’ sur une ballade (suivre le lien)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.