Altération d’un accord de Septième de dominante

Pict Cycle 5thAltération d’un accord de Septième 

– L’altération consiste à élargir l’instabilité harmonique naturelle d’un accord de Septième de dominante (due à son triton) en manipulant les notes de tension (9, 11, 13).

Cela a pour effet de renforcer la résolution à l’arrivée sur le centre tonal qui suit cette tension.

Un accord de Septième est dit résolu lorsqu’il est suivi d’un accord construit une Quarte au dessus de sa Tonique (ex: G7 -> C).

Accords Septième et tensions altérées

Cette dénomination est importante car dans la grande majorité des cas l’accord de Septième de dominante peut être altéré.

Mais attention ! plus un accord est altéré plus sa résolution devra être convaincante : il faudra rejoindre une des notes essentielles de l’accord de résolution (Tonique, Tierce, voire Septième Majeure)

Il est à remarquer que même si la section d’accompagnement joue un accord de Septième le soliste peut altérer des notes de tension si à la fin il résout correctement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.