Dominante secondaire du vi en Majeur : analyse harmonique

 

img dom secondaireDominante secondaire du vi en Majeur : analyse harmonique

 

 

 

 

(exemple en tonalité de C Majeur)

DS V du vi

Si vous avez repéré que l’accord de dominante (E7) de la grille est dominante secondaire d’un accord du second degré (A-7) appartenant à une gamme harmonisée Majeure (C Maj) l’analyse suivante peut être établie :

Accord cible

L’accord cible de second degré est mineur 7

a-7-accord-de-gamme-harmonisee-de-c-maj

Gamme standard de la DS

L’accord de dominante (E7) qui a tendance à aller vers sa Quinte inférieure (résolution sur la Tonique) est forcément V7 d’une gamme harmonisée mineure (A min).

La gamme mineure naturelle (A min nat) n’a pas d’accord de dominante sur son 5ème degré

e-7-accord-de-gamme-a-min-nat

La gamme mineure qui possède le triton entre le 4ème et le 7ème degré pour former l’accord de E7 est la gamme de A mineur harmonique.

e7-b9-accord-de-gamme-a-min-harm

Le solo pourra utiliser cette gamme.

Dans la gamme harmonisée de A mineur harmonique, de part et d’autre de l’accord de dominante (E7), à une Tierce majeure d’intervalle, deux accords méritent notre attention :

C Maj7 #5

  • au départ de la Tierce Majeure inférieure, l’accord de C Maj7 #5

cmaj7-5-structure

sa composition le rend proche de  E7 #5

e7-5-structure

et sa structure (2 intervalles de Tierce Majeure + 1 intervalle de Tierce mineure) permet un doigté ‘en escalier’ sur le manche.

cmaj7-5-composition

G#°

  • au départ de la Tierce Majeure supérieure, l’accord de G# dim

e7-b9-est-g

Cet accord contient les notes de E7 b9 sans sa Fondamentale.

En solo, l’arpège de G#° est intéressant car il permet de démarrer sur la Tierce de E7 tout en jouant sa b9

Sa structure symétrique (intervalles en Tierces mineures) lui permet d’être en même temps

  • G#°

La versatilité de ses différents renversements facilite son utilisation en situation de jeu.

Gamme altérée

De par sa qualité d’accord de dominante qui résout, on pourra renforcer la tension de l’accord de dominante en utilisant la gamme altérée qui démarre sur sa Tonique

gammes-e-alt-et-f-min-mel

ii mineur relatif à la DS

Devant tout accord de dominante on peut faire précéder un accord mineur relatif situé une Quarte en dessous. Cette règle harmonique s’applique également à la Dominante secondaire.

Du fait du caractère mineur de la progression (qui conduit à Am) l’accord de second degré est l’accord semi-diminué B-7 b5

b-7-b5-accord-de-a-min-harm

à ce stade, on se retrouve sur la progression mineure type

prog-min-type-b-7-b5-e7-b9-a-7

 

Substitution tritonique

A l’analyse d’un morceau on peut rencontrer des dominantes secondaires qui sont des ‘substitutions tritoniques’ de dominantes.

Dans l’exemple en C c’est l’accord Bb7 qui est substitution tritonique de la DS du vi (E7)

bb7-sub-tritonique-de-e7

Cette substitution ne modifie en rien le mouvement harmonique de la cadence (Sous-dominante -> Dominante -> Tonique).

Vous noterez le mouvement chromatique des basses au niveau de la Tonique des accords :

b-7-b5-bb7-a-7-mvt-basses

En solo on utilise la gamme altérée de l’accord substitué (E altéré).

En effet, Bb7 ne résout pas sur A-7. La gamme mineure dans laquelle on peut trouver un accord de dominante qui n’est pas du 5ème degré est la gamme mineure mélodique. Son 4ème degré est un accord de dominante qui n’a pas vocation à résoudre sur le ‘i’.

Dans le cas qui nous occupe, la gamme mineure mélodique qui remplit la condition d’avoir Bb7 comme 4ème degré est la gamme de F mineur mélodique.

bb7-accord-de-f-min-mel

Compte tenu de son usage fréquent, il est intéressant de mémoriser sa structure.

Avec sa #4 et par comparaison elle est appelée ‘gamme lydien b7’

gamme-bb-lydien-b7-4e-degre-de-f-min-mel

 

ii mineur relatif de la Substitution tritonique de la DS

Devant tout accord de dominante (même un accord de substitution tritonique) on peut trouver son accord relatif de 2ème degré.

A ce stade on retrouve la séquence mineure suivante :

prog-min-f-7-bb7-a-7

 

Tableau multi-tonalités

Toutes ces informations sont résumées dans le fichier à télécharger ci-dessous :

analyse multi-modalités de la D.S. du vi

Références

De bons exemples de D.S. du vi existent :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.