Gammes pentatoniques

Les gammes pentatoniques existent depuis des milliers d’années et on les trouve tout autour du monde. Elles sont toutes construites sur le même modèle et leurs usages se retrouve partout et à différentes époques (Chine, Afrique)
Dans la musique occidentale deux gammes pentatoniques sont principalement utilisées :
  • la gamme pentatonique Majeure
  • la gamme pentatonique mineure

Par facilité tous les exemples sont donnés en C.

Gamme pentatonique Majeure

La gamme pentatonique Majeure (comme son nom le laisse penser) utilise 5 notes :
  • la tonique (1er degré de la Tonalité)
  • la sus-tonique (2ème degré)
  • la médiante (3ème degré)
  • la dominante (5ème degré)
  • la sus-dominante (6ème degré)
En C la gamme fournit les notes
Elle dispose des principaux degrés qui donnent le tempérament d’une Tonalité (I, III et V forment l’accord parfait)
Certains l’explique comme provenant des harmoniques entendues à partir d’une note jouée en ‘bourdon’.
Il n’empêche que si on organise les notes de la gamme pentatonique majeure en suivant le cycle des quintes on retrouve :
  • La tonique (C)
  • la Quinte (V du I = G)
  • la sus-tonique (V du V = D)
  • la sus-dominante (V du II = A)
  • la médiante (V du VI = E)
Juste pour entretenir la réflexion signalons que les touches noires du piano forment la gamme pentatonique Majeure de F#.

Les particularités de la gamme pentatonique sont de ne pas comporter de note sensible (7e degré de la gamme majeure) ni de demi-ton.

Elle fonctionne à la manière d’un arpège où les notes sont interchangeables.

vs Gamme Majeure

La gamme pentatonique Majeure peut être vue comme une gamme défective de la gamme Majeure.
Si on enlève la Quarte et la Septième Majeure à la gamme Majeure on retrouve la gamme pentatonique Majeure.
Sachant :
  • que la Quarte et la Septième Majeure sont harmoniquement d’emploi plus difficile que les autres notes
  • que l’origine ethnique de la gamme par rapport aux styles de son emploi favorise son utilisation
  • que 5 notes au lieu de 7 sont plus faciles à mémoriser
  • que le jeu sur la guitare accordée en standard permet toujours d’avoir seulement 2 notes par corde pour dévaler la gamme.

on comprend mieux l’engouement que cette gamme suscite (principalement dans l’apprentissage du solo)

Les positions

Positions gamme penta Majeure.pdf

 

Gamme pentatonique mineure

La gamme pentatonique mineure est la relative mineure de la gamme pentatonique Majeure.

Elle débute par le 6ème degré ( la note A dans la gamme pentatonique Majeure de C)

Par rapport à la fondamentale (note A) elle fait apparaître :

  • la Tierce mineure (note C)
  • la Quarte (note D)
  • la Quinte (note E)
  • la Septième mineure (note G)

Cette gamme est très typée Blues : elle contient 2 des 3 ‘Blue notes’ (b3 et b7).

Si on lui rajoute le degré ‘b5’ (la note Eb en C) on obtient la gamme Blues utilisable sur un Blues dans son intégralité. Dans le contexte Blues, la gamme mineure pentatonique est plutôt considérée comme une gamme s’accordant aux inflexions à jouer sur les accords de Septième.

vs Gammes et modes mineurs

vs Gamme mineure naturelle

Utilisée dans le contexte mineur, c’est une gamme défective de la gamme mineure naturelle :

la Seconde et la Sixte mineure sont omises.

 

vs mode dorien

La gamme mineure pentatonique peut également être considérée comme défective au mode dorien

Dans ce cas ce sont la Seconde et la Sixte qui sont omises

Les positions

Positions gamme penta mineure.pdf