Les dominantes secondaires

img dom secondaire
Les dominantes secondaires

 

 

 

 

Renforcement harmonique

L’emprunt de quelques accords à des tonalité proches de la tonalité principale est un procédé utilisé dans le Jazz pour donner une certaine intensité ou une autre couleur à une progression harmonique.

Dominante secondaire

Une manière d’insister sur un accord diatonique est de le faire précéder par un accord de dominante placé une Quinte au dessus de lui.

C’est une Dominante secondaire (D.S.) qui tonifie l’accord Majeur ou mineur qui suit. C’est la tension contenue dans cette dominante qui donne un déséquilibre faisant croire à un changement temporaire de tonalité et c’est le mouvement de Quinte de la basse qui est important dans la résolution.

Résolution

Il ne s’agit pas d’une modulation temporaire de tonalité mais plutôt d’un bref passage à une clé secondaire par la dominante de l’accord à tonifier.

La modulation furtive ne dure que le temps de la dominante secondaire. Le retour à la tonalité d’origine se fait dès qu’un accord de la tonalité principale est joué.

La Septième mineure de la dominante va résoudre sur la Tierce (Majeure ou mineure) de l’accord suivant, tandis que la Tierce de la dominante résout sur la Septième (Majeure ou mineure) de l’accord tonifié.

Notation

Il est de bonne pratique de noter la Dominante secondaire en fonction de la clé vers laquelle elle se dirige pour éviter de faire croire à une modulation. La plupart du temps, l’inflexion vers la clé secondaire est brève et l’accord tonifié appartient à la clé principale.

Exemple en C Majeur

DS gamme harmonisée C Maj

Analyse des dominantes secondaires

note : compte tenu de la longueur de chacune des analyses, les titres de chapitres suivants renvoient chacun à un article dédié (cliquez sur le l’image pour suivre le lien).

Dominantes secondaires des accords issus du Majeur

 

Accords de la gamme harmonisée Majeure

V7 / ii : Dominante résolvant sur accord du deuxième degré

DS V du ii

V7 / iii : Dominante résolvant sur accord du troisième degré

DS V du iii

V7 / IV : Dominante résolvant sur accord du quatrième degré

DS V du IV

V7 / V : Dominante ne résolvant pas sur accord du cinquième degré

DS V du V

V7 / vi : Dominante résolvant sur accord du sixième degré

DS V du vi

V7 / vii : Il n’y a pas de Dominante résolvant sur accord du septième degré

Accords non issus de la gamme harmonisée Majeure

Article en cours

 

Dominantes secondaires des accords issus du mineur

Article en cours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.